Importer des images à la chaine

L’avantage de cette méthode est de ne pas devoir envoyer une image à la fois. Le principe est d’envoyer toutes les images via FTP et de les importer dans les albums correspondants via le panneau d’administration.

Tout d’abord, vérifiez que votre dossier admin/imports/ existe et qu’il dispose des droits nécessaires.

Screenshot Importation d'images 1

Je le met pour ma part sur 777. Ensuite, envoyez vos images dans ce dossier. J’en envoie moi-même quatre.

Screenshot Importation d'images 2

La partie “difficile” est accomplie. Dirigez vous maintenant sur votre panneau d’administration. Allez dans les albums photos et choisissez un album. Allez dans les photos de cet album et cliquez sur le lien “Importer”.

Screenshot Importation d'images 3

Normalement, vous devez avoir les noms des fichiers que vous avez envoyer dans le répertoire admin/imports/. Sélectionnez les photos à importer, choisissez une qualité de compression (laisser 90% est recommandé). Ensuite vous avez le droit de demander un redimensionnement automatique des images à importer. C’est utile lorsque vos images ont été prises avec un appareil photo de bonne qualité et que ces images sont trop grandes par rapport à l’écran ce qui n’est pas agréable à la vue.

Vous n’avez pas besoin de passer par un programme auxiliaire, PicsEngine vous permet de les redimensionner rapidement. Pour ce faire, définissez une taille maximale (largeur en pixel / hauteur en pixel) et lorsque les photos seront plus grandes que cette taille, elles seront redimensionnées en gardant leurs proportions.

Je recommande de mettre quelque-chose du genre 800*600 car la plupart des écrans sont maintenant en 1280*1024 (ou plus) ou 1280*800 pour les 16/9.

Vous pouvez appliquer une description commune à toutes les photos d’un seul coup. Cochez ensuite si vous voulez conservez ou non les photos dans le répertoire “admin/imports/” après l’importation. C’est peut-être interressant de les conserver si un bug survient, il ne faudra pas réenvoyer toutes les photos.

Screenshot Importation d'images 4

Cliquez ensuite le bouton importer pour lancer l’importation. Evitez de cocher plus de 10 photos (ou moins selon les hébergeurs) car la plupart des hébergeurs ont un temps maximal de script et comme toutes les opérations à faire prennent un peu de temps, il se peut que l’importation soit interrompue en plein milieu.

Un autre problème peut survenir, celui de la mémoire allouée qui a été dépassée. En effet, les hébergeurs limite la mémoire allouable (souvent supérieure à 8Mo, Free.fr et OVH a une mémoire limite de 16Mo je pense). Si vos photos sont trop grandes (en pixel), il se peut que vous ayez une page blanche ou une erreur. Il n’y a pas de solution logicielle à ce problème, soit vous demandez à votre hébergeur d’augmenter votre limite de mémoire, soit vous redimensionnez vos photos avant des les envoyer (par des logiciels de retouche d’image).…

PicsEngine: mise au point

PicsEngine: mise au point

J’écris ce billet pour mettre au point une fois pour toute certaines choses à propos de moi et de PicsEngine que je développe. A chaque billet à propos de PicsEngine, je reçois une foule de commentaires comme :

– Quand est-ce que cela sort?
– Est-ce qu’on peut contribuer, aider? Ouverture du code source?
– Ca en met du temps pour sortir (et autres dérivés moins sympathiques)

J’ai aussi beaucoup de commentaires qui me motivent, des critiques construites qui m’aident beaucoup à l’élaboration de l’application. Je vous remercie sincèrement. Je vais répondre à ces questions par points et essayer d’expliquer les raisons de mes choix.

Date de sortie

Je n’ai pas de date de sortie officielle, j’essaie de me donner des objectifs personnels, mais sans dates. Pourquoi? Parce-que je pense que je ferai un bien meilleur travail en prenant le temps qu’il faut, en espaçant les développements pour se remettre en cause, en parler pour revoir les choix faits, et trouver de meilleures solution. C’est simple, pour ceux qui suivent le développement de la version 3 depuis le début, on a vu beaucoup de changements radicaux depuis la première preview. Et je pense qu’on va dans le bon sens.

Je ne donne pas de date car je n’y me tiendrai pas, je ne suis pas la dessus à plein temps, j’y travaille quand j’en ai envie! Je ne veux pas de pression et c’est mon droit. Je ne suis heureusement pas engagé pour créer ce logiciel, ce qui rend ce développement des plus passionnants.

Contribution / Ouverture du code source

J’ai aussi beaucoup de commentaires pour m’aider à développer ou en tout cas à contribuer par quelque moyen que ce soit. Il faut savoir que premièrement, je suis très solitaire dans mes démarches, et dans le développement encore plus. J’aime que cela soit fait comme je le veux sans avoir à argumenter son choix. Ensuite, je le dis franchement, je veux garder tout le mérite pour moi seul sans partager. La ça va crier, mais c’est comme ça. Autant être franc du début à la fin. Finalement, vous comprendrez dans le paragraphe suivant la dernière raison pour laquelle je ne veux pas qu’on contribue à PicsEngine.

Gratuité..?

PicsEngine est gratuit depuis le début (2 ans et demi maintenant que la version 1 est sortie). On me fait souvent remarquer dans les commentaires que comme c’est gratuit, je peux sortir la version quand je veux. Mais c’est faux, je sortirai cette version 3 quand je veux, quoiqu’il arrive.

Ensuite, et c’est la que le billet gagne de son intérêt, la version 3 sera payante. Bien entendu, elle sera très abordable et vraiment accessible par tout le monde. Je ne dévoilerai pas le prix avant sa sortie donc cela ne sert à rien de demander ! Sachez cependant que le prix sera largement inférieur à SlideShowPro + SlideShowPro Director. Le système de vente sera sûrement à la licence mais ce n’est pas encore fixé. Vous comprenez maintenant que je ne veux pas de contributions externes, je ne veux pas tirer profits de bénévoles pour quelque-chose qui me rapportera à moi (je l’espère).

Je pense que beaucoup de gens comprendrons mon choix quand au fait que PicsEngine va devenir payant. A noter que lors de la sortie de la version 3, il y aura des mises à jour plus régulièrement que les versions précédentes pour corriger les bugs, ainsi qu’un support plus poussé : c’est un avantage que vous pourrez noter.